Inscription à l’infolettre

Tous unis contre le PL17

Le projet de loi 17 propose la déréglementation complète de l’industrie du taxi au Québec. En termes clairs, le ministre Bonnardel envoie 9 000 propriétaires de taxi à la faillite en détruisant la valeur de leur permis et annonce à 12 000 chauffeurs qu’ils auront dorénavant 8 millions de nouveaux concurrents, comme n’importe qui pourra faire du taxi.

L’industrie du taxi entend mener une lutte féroce jusqu’au retrait total de cet inhumain projet de loi.

À la une

LES MÊMES RÈGLES DOIVENT S’APPLIQUER À TOUS LES TRANSPORTEURS RÉMUNÉRÉS DE PERSONNES

Share

Montréal et Québec, le 6 octobre 2019 – Les Taxis du Grand Montréal (TGM), le Comité provincial du taxi (CPCDIT) et le Regroupement des intermédiaires de taxi de Québec (RITQ) tiennent à réitérer les demandes des 3500 taxis qu’ils représentent. Les entreprises membres de ces organisations sont Allo Taxi, Taxelco, Taxi Atlas, Taxi Boisjoly, Taxi Champlain,…

0 comments

Les nouveaux moyens de pression culmineraient au Grand Prix du Canada

Share

Montréal et Québec, le 29 mai 2019 – L’étude détaillée, article par article, du projet de loi 17 commencera vraisemblablement demain. Les taxis du Québec vont surveiller de très près le début de cette nouvelle étape en route vers l’adoption du projet de loi 17. « Jusqu’à maintenant, le ministre des Transports a adopté une attitude “crois ou meurs”…

0 comments

Le processus législatif ne devrait pas être une profession de foi

Share

Québec, le 8 mai 2019 – Hier et encore aujourd’hui, plusieurs organisations liées aux taxis se suivent en commission parlementaire et tiennent toutes le même propos : le projet de loi 17 est trop incomplet et précipité pour être appuyé. Invariablement, la réponse du ministre se résume généralement à « ne vous inquiétez pas, ça va…

0 comments

LISTE DES RECOMMANDATIONS DE L’INDUSTRIE DU TAXI

Share

Recommandations portant sur le principe du projet de loi Que l’Assemblée nationale vote contre le principe du projet de loi no 17, Loi concernant le transport rémunéré de personnes par automobile ; À défaut, que l’Assemblée nationale adopte des amendements visant le maintien d’une gestion de l’offre renouvelée, afin d’assurer la disponibilité et la qualité…

0 comments